Aller au contenu

Le choix d’une maison de retraite médicalisée à Nantes

Vous recherchez une maison de retraite médicalisée à Nantes : établissement habilité à recevoir des personnes âgées en perte d’autonomie ? Consultez nos fiches conseils sur les résidences médicalisées pour personnes âgées.

Les Ehpad (Etablissements d’hébergement pour personnes âgées) constituent aujourd’hui la majorité des résidences de personnes âgées. On trouve plus de 6000 de ces structures en France désignées plus communément sous le terme de maisons de retraite médicalisées. Le niveau d’autonomie de la personne âgée à accueillir est un critère primordial pour choisir la structure pour personnes âgées adaptée à la situation de la personne concernée.

La vocation de la maison de retraite médicalisée à Nantes

Les Ehpad (établissement d’accueil pour personnes âgées dépendantes) sont des maisons de retraite médicalisées destinées à accueillir des personnes âgées dépendantes. Ces structures pour personnes âgées doivent par conséquent être dotées d’une équipe interne de soignants en mesure d’assurer les soins quotidiens nécessaires aux résidents. Les soins prodigués vont des soins courants (hygiène, confortaux soins techniques (prise de médicaments, pose de pansements, perfusions, injections...). Bien que disposant d’un médecin gériatre, les maisons pour personnes âgées dépendantes ne sont pas habilitées à prescrire des traitements, cette mission restant la responsabilité du médecin traitant. Les maisons de retraite médicalisées sont classées en fonction du degré d’autonomie et de l’intensité du suivi médical qu’elles savent gérer.

Comment sélectionner sa maison de retraite médicalisée à Nantes ?

Un des premiers critères dans le choix d’une maison de retraite médicalisée est la localisation géographique afin de conserver une distance acceptable avec ses proches. La qualité des soins prodigués aux résidents est également à prendre en considération. Dans ce cadre, il convient de se renseigner sur le nombre d’infirmières et d’aides- soignantes, la présence ou non d’un médecin coordonnateur. L’implantation d’un hôpital à proximité de la résidence médicalisée pour personnes âgées est un élément à considérer car cela permet une prise en charge rapide si nécessaire.