Aller au contenu

L'élaboration d'un plan d'aide personnalisé

L’obtention de l’Apa est soumise à trois conditions : résider en France de façon stable et régulière, avoir plus de 60 ans, et être en situation de perte d’autonomie.

Lorsqu’une personne âgée vivant à domicile souhaite bénéficier de l’Apa, une équipe constituée de professionnels médicaux, paramédicaux ou sociaux se rend chez elle afin d’évaluer sa perte d’autonomie. Si la personne est en perte d’autonomie (Gir 1 à 4), l’équipe évaluatrice élabore alors avec elle un « plan d’aide personnalisé » destiné à recenser tous ses besoins et à faire la liste de toutes les aides qui lui sont nécessaires pour rester à domicile. Il peut s’agir de services à domicile (emploi d’un auxiliaire de vie sociale, portage de repas, aide ménagère, etc.) aussi bien que d’aides techniques (fauteuil roulant, canne, déambulateur, lit médicalisé, etc.)

L’Apa sert à financer les dépenses inscrites dans le plan d’aide personnalisé.