Aller au contenu

Sécuriser les accès

Le risque de chute augmente avec l’âge : un sol glissant, des objets qui traînent, ou des fils par terre, constituent autant de dangers pour une personne vieillissante. Des aménagements simples permettent de sécuriser les déplacements :

  • prévoir un éclairage suffisant et bien dirigé pour éviter les zones d’ombres ;
  • privilégier les revêtements non lisses, par exemple une moquette plutôt qu’un parquet, pour éviter de glisser ;
  • installer des prises électriques en nombre suffisant pour supprimer les fils qui traînent sur le sol ;
  • équiper les couloirs et les escaliers de mains courantes pour disposer d’appuis lors des déplacements dans le logement ;
  • aménager les escaliers pour que les marches soient bien visibles ;
  • poser des poignées de porte faciles à manipuler pour faciliter le déplacement d’une pièce à l’autre ;
  • protéger les coins des meubles avec des embouts afin de limiter le risque de blessure en cas de chute.