Aller au contenu

Psychologue

Le psychologue conçoit, élabore et met en œuvre des actions préventives et curatives à travers une démarche prenant en compte la vie psychique des individus et des groupes, et ce afin de promouvoir l’autonomie de la personne.

La formation à suivre

Pour obtenir le titre de psychologue, il faut avoir poursuivi une licence de psychologie complétée par un master pro en psychologie ou un master recherche en psychologie accompagné de 14 semaines de stage professionnel.

La rémunération

Les psychologues peuvent travailler en secteur médical ou médico-social, dans un établissement hospitalier ou une structure extra-hospitalière. Certains psychologues exercent en entreprise ou sont installés à leur compte.

Les revenus des psychologues sont très variables en fonction de leur spécialité, et selon qu’ils sont salariés ou travailleurs indépendants. Dans la fonction publique hospitalière, pour un exercice à temps plein, un psychologue reçoit une rémunération brute (hors prime de service) de :

  • 1798 € en début de carrière et 3355 € en fin de carrière pour un psychologue de classe normale ;
  • 3273 € en début de carrière et 3355 € en fin de carrière pour un psychologue hors classe.

Le psychologue dans une maison de retraite

Très peu de psychologues travaillent à temps plein dans les maisons de retraite. La plupart du temps, ils interviennent une à plusieurs fois par semaine, à partir de l’inventaire des actions à mener qui a été défini avec la direction de l’établissement.
Dans une maison de retraite, le psychologue est amené à travailler avec les résidents, leurs familles et le personnel de l’établissement.

Action auprès des résidents

  • Écoute et soutien : le psychologue peut par exemple aider le résident à s’adapter à son nouvel environnement, ou écouter son éventuel mal-être face au vieillissement et au handicap. Il le soutient chaque fois que cela s’avère nécessaire.
  • Stimulation et accompagnement : le psychologue peut établir un diagnostic des capacités psychiques du résident, mettre en place des ateliers mémoire, des exercices de stimulation, des groupes de parole, etc.

Travail auprès des familles

Le psychologue aide à renforcer la structure familiale durant le séjour en maison de retraite, par exemple en déculpabilisant la famille et en lui faisant accepter l’entrée en établissement de son parent, ou encore en facilitant les échanges entre la famille et l’institution. Il peut également si nécessaire accompagner les familles au moment du décès.

Action auprès du personnel

Le psychologue exerce une double fonction d’écoute et de conseil auprès du personnel, par la mise en place de groupes de parole pour que l’équipe partage son vécu, et par la création de groupes d’examen de la pratique quotidienne pour que le personnel réfléchisse à ses rapports avec les résidents.

Plus de renseignements sur le portail des métiers de la fonction publique hospitalière.