Aller au contenu

Educateur spécialisé

L’éducateur spécialisé conduit une action éducative auprès de différents publics (enfants, jeunes, adultes, personnes âgées) éprouvant des difficultés d'origine sociale, culturelle ou individuelle (psychologique ou physique), dans le but d'éveiller et de développer leurs capacités et leur personnalité et de favoriser leur intégration ou réintégration dans la vie sociale.

La formation à suivre

Obtenir le diplôme d’État d’éducateur spécialisé

Les éducateurs spécialisés sont titulaires du diplôme d’État d’éducateur spécialisé, qui se prépare en trois ans, dont 15 mois de stage. Pour accéder à la formation, il faut être titulaire du baccalauréat (ou d’un titre admis en équivalence), ou réussir les épreuves de l'examen de niveau organisé par les Directions régionales des affaires sanitaires et sociales. Certains parcours professionnels ouvrent également accès à la formation d’éducateur spécialisé.

La formation a lieu dans des centres de formation agréés, et est subordonnée à la réussite aux examens de sélection organisés par chaque centre. Elle est sanctionnée par le diplôme d’État d’éducateur spécialisé.

Les passerelles avec d’autres métiers

Les personnes titulaires du diplôme d'État de travail social ou paramédical sanctionnant une formation professionnelle de deux ans au moins, ou titulaires du certificat d'aptitude aux fonctions d'aide médico-psychologique (avec cinq ans d'expérience professionnelle dans l'emploi correspondant) peuvent accéder à la formation d’éducateur spécialisé sans être titulaires du baccalauréat. Elles doivent également passer les examens d’entrée dans les centres de formation agréés.

L’évolution professionnelle

Après le diplôme, les éducateurs spécialisés peuvent poursuivre une formation supérieure, par exemple obtenir le Diplôme d’État en ingénierie sociale (DEIS), ou le Certificat d’aptitude aux formations de directeur d’établissement social (CAFDES).

Avec de l’expérience professionnelle et une formation complémentaire, les éducateurs spécialisés peuvent exercer des fonctions de chef de service ou de directeur d’établissement. Ils peuvent aussi se voir confier la responsabilité d’une circonscription d’action sociale, ou occuper un poste de conseiller technique.

La rémunération

Les éducateurs spécialisés sont essentiellement employés par des associations actives dans le champ de l'éducation spécialisée, mais aussi par les collectivités locales (départements et communes) et divers organismes d'accueil spécialisés.

Rémunération brute (hors prime de service) dans la fonction publique hospitalière au 1er février 2009 :

  • 1595 € en début de carrière ;
  • 2725 € en fin de carrière.

L’éducateur spécialisé dans une maison de retraite

Dans une maison de retraite, l’éducateur spécialisé aide les résidents en perte d’autonomie à développer leurs capacités psychiques et physiques, par le biais d’ateliers, de jeux, d’exercices, etc.

Pour plus d’informations, consulter :

  • les offres d’emploi en maison de retraite et à l’hôpital sur fhf.fr