Aller au contenu

Les causes de la polyarthrite rhumatoïde

C’est une pathologie plurifactorielle. Des facteurs psychologiques sont parfois retrouvés : dans 20 à 30 % des cas, on constate que la polyarthrite rhumatoïde survient après un événement marquant tel un deuil, une séparation, etc. Des facteurs hormonaux ont été pointés du doigt devant le fait que cette maladie prédomine chez la femme et survient en période péri-ménopausique. De plus, il existe une rémission quasi constante pendant la grossesse. Des facteurs environnementaux (tabagisme, surpoids) peuvent influencer la survenue de la maladie puisqu’on constate que, dans certaines zones ou pays, la polyarthrite rhumatoïde est plus ou moins fréquente. Mais ces facteurs sont mal connus. Des facteurs de prédisposition génétique existent aussi. On a ainsi identifié à la surface des globules blancs, des protéines particulières concernant l’antigène HLA, les protéines HLA DR1 et HLA DR4.