Aller au contenu

Les traitements de la dépression chez le sujet âgé

Le choix du traitement de la dépression repose sur une évaluation médicale approfondie permettant de confirmer le diagnostic. La prise en charge est globale, et associe en général un accompagnement psychologique et social à un éventuel traitement médicamenteux.

Les psychothérapies

Une psychothérapie est un traitement dont le but est le soin et/ou la guérison par des moyens psychologiques. Elle s’effectue par des entretiens réguliers, individuels ou en groupe, avec un psychothérapeute. La durée du traitement varie de quelques mois à quelques années.
La psychothérapie peut être pratiquée seule ou associée à d’autres traitements (ex. : prescription de médicaments).

Il existe différentes formes de psychothérapies dont peuvent bénéficier les personnes souffrant de dépression. Les techniques de psychothérapie sont essentiellement fondées sur l’utilisation de la parole, associée ou complétée par des médiations corporelles.

Pour plus d’informations, consultez la page "Thérapies" du site du Psycom

Les traitements médicamenteux

Certains médicaments, appelés antidépresseurs, peuvent être utilisés pour traiter la dépression. Ils font partie de la famille des psychotropes, médicaments qui modifient le psychisme et le comportement en agissant sur les mécanismes neurobiologiques du cerveau. Parmi les antidépresseurs, on trouve notamment la Fluoxétine (Prozac®), la Paroxétine (Deroxat®), la Sertraline (Zoloft®), ou encore la Miansérine (Athymil®).

Les antidépresseurs ne sont pas utilisés seuls pour traiter la dépression : ils viennent en complément de l’accompagnement psychologique et social du patient.

Pour plus d’informations , consultez la page "Médicaments" du site du Psycom

Traitements médicamenteux et effets indésirables
Les antidépresseurs peuvent entraîner des effets indésirables, notamment une somnolence ou des vertiges : en cas d’effets indésirables, parlez-en à votre médecin traitant afin qu’il adapte le traitement. Il est important de signaler tous vos traitements en cours au médecin qui vous prescrit des antidépresseurs, afin d’éviter des interactions négatives entre les médicaments psychotropes et les autres médicaments. Enfin, attention à ne pas multiplier les consultations auprès de différents professionnels de santé sans avoir été envoyé par votre médecin traitant : des prescriptions multiples de médicaments psychotropes nuisent à l’efficacité du traitement et induisent un risque de surdosage et de dépendance.