Aller au contenu

L'addiction aux médicaments psychotropes

Un médicament psychotrope est un médicament qui modifie le psychisme et le comportement en agissant sur les mécanismes neurobiologiques du cerveau. La consommation française de psychotropes figure parmi les plus importantes au monde.

On distingue cinq grandes familles de médicaments : les neuroleptiques, les antidépresseurs, les régulateurs de l’humeur, les tranquillisants, les hypnotiques (somnifères). Les tranquillisants et les somnifères entraînent deux types de dépendance.

La dépendance à faible dose est celle des personnes qui ont commencé par un « petit » tranquillisant ou un « petit » somnifère et qui, au bout de plusieurs années, n’arrivent plus à s’en passer. Il n’y a pas d’augmentation spectaculaire des doses, ni d’ivresse. Ce type de dépendance peut provoquer des troubles de la mémoire, des difficultés de concentration ainsi qu’une aggravation de l’affaiblissement des fonctions intellectuelles lié à l’âge.

La dépendance à forte dose s’installe lorsque ces médicaments sont utilisés comme calmants ou comme enivrants. Associés à l’alcool, ils en augmentent les effets.

Les somnifères et les tranquillisants doivent être prescrits par un médecin. Il est important de respecter scrupuleusement l’ordonnance qui vous a été faite.

Pour en savoir plus sur les médicaments psychotropes, consultez la brochure du Psycom75, Les médicaments psychotropes.