Aller au contenu

Des repères simples pour vous aider à évaluer la perte d'autonomie

Les questions suivantes peuvent vous aider à appréhender la perte d'autonomie d'une personne âgée : elles illustrent à l'aide d'exemples concrets la façon dont celle-ci peut se manifester dans la vie quotidienne. Attention, elles ne remplacent pas l'évaluation effectuée par un professionnel de santé.

Pour chacune des questions suivantes, indiquez si la personne àgée a des difficultés à accomplir seule l'activité concernée (Pas de difficulté/difficulté moyenne/difficulté sévère).

La personne âgée a-t-elle une gêne dans les actes de la vie quotidienne ?
La personne âgée a-t-elle du mal à s'exprimer ?

Exemple de difficulté moyenne : la personne cherche ses mots en permanance et a du mal à finir certaines phrases.

La personne âgée a-t-elle du mal à se souvenir de l'heure, du jour, ou de l'endroit où elle est ?

Exemple de difficulté sévère : la personne ne se souvient pas de l'heure du repas

La personne âgée éprouve-t-elle des difficultés à marcher ?

Exemple de difficulté moyenne : la personne cherche toujours des points d'appui pour marcher

La personne âgée a-t-elle des difficultés à se laver ?

Exemple de difficulté sévère : la personne n'arrive pas à se laver elle-même le dos

La personne âgée a-t-elle des difficultés à s'habiller ?

Exemple de difficulté moyenne : la personne n'arrive pas à boutonner sa veste.

La personne âgée a-t-elle du mal à se lever, s'asseoir, ou se coucher ?

Exemple de difficulté moyenne : la personne a besoin de s'appuyer aux accoudoirs de son fauteil pour se lever.

La personne âgée a-t-elle du mal à couper les aliments ? À les éplucher ? À les manger ?

Exemple de difficulté sévère : la personne n'arrive pas à serrer son couteau.

La personne âgée va-t-elle aux toilettes seule ?

Exemple de difficulté moyenne : la personne n'arrive pas à aller au WC.

Vous avez répondu « difficulté moyenne » ou « difficulté sévère » à au moins deux questions ?

La personne âgèe prèsente des signes de perte d'autonomie. Nous vous invitons à contacter son médecin traitant.

Vous avez répondu « difficulté moyenne » ou « difficulté sévère » à au moins deux questions ? La personne âgée présente des signes de perte d’autonomie. Nous vous invitons à contacter son médecin traitant.

Quelques signaux d’alerte d’une perte d’autonomie

Les situations suivantes peuvent vous alerter sur le degré de dépendance d’une personne âgée, et vous inciter à contacter son médecin traitant pour qu’il organise une prise en charge adaptée à sa situation.

 

Alimentation, repas

  • La personne âgée ne fait plus ses courses comme avant.
  • La personne âgée n’a plus d’horaires pour manger ; elle demande à manger en permanence, ou elle ne le fait jamais.
  • Le frigidaire de la personne âgée est vide ou contient des aliments périmés.

 

Propreté, hygiène

  • La personne âgée n’entretient pas sa maison. Par exemple, le ménage n’est pas fait, il y a beaucoup de désordre, la vaisselle est sale, les poubelles ne sont pas vidées, etc.
  • La personne âgée porte des vêtements sales ou abîmés.
  • La personne âgée ne se lave pas régulièrement.

 

Mémoire

  • La personne âgée ne planifie plus, n’organise plus.
  • La personne âgée a du mal à reconnaître les membres de son entourage.
  • La personne âgée oublie ses prises de médicament.
  • La personne âgée n’ouvre plus son courrier et oublie de payer ses factures.

La personne âgée est dans au moins deux des situations décrites ci-dessus ? Elle présente des signes de perte d’autonomie. Nous vous invitons à contacter son médecin traitant.