Aller au contenu
Politique de santé

Michèle Delaunay reconnaît le nombre insuffisant de professionnels auprès des personnes âgées

le 19 avril 2013
[HOSPIMEDIA] Intervenant le 9 avril devant le congrès des professionnels en gériatrie, Michèle Delaunay, ministre déléguée en charge des Personnes âgées a "reconnu le nombre insuffisant de professionnels auprès des personnes âgées", rapporte dans un communiqué l'Association des directeurs au service des personnes âgées" (AD-PA).

Cette prise de position, confirmée à Hospimedia par le ministère, est saluée par l'AD-PA. "Cela ne signifie pas pour autant que le retard va être rattrapé à très court terme, d'autant que la ministre a précisé qu'il faudrait du temps", ajoute l'association qui voit là une reconnaissance de la réalité. Elle espère maintenant que les pouvoirs publics réajustent leurs exigences à l'égard des professionnels et leurs promesses à l'égard des personnes âgées et de leurs familles. Le ratio de personnels prévus en établissement par le Plan solidarité grand âge de 2006 établit en effet le nombre des professionnels à 8 pour 10 personnes âgées.

Concernant les réflexions autour des parcours de santé menées pour améliorer la qualité des interfaces entre domicile, établissements médico-sociaux et hospitaliers, l'AD-PA apporte à cela une condition de taille. Elle déclare que pour que la coordination et la prévention puissent apporter de réelles améliorations et générer des économies, elles doivent être considérées comme des investissements avec un engagement et une dépense préalables à tout gain.

 
Article de Lydie Watremetz publié le 10/04/13 sur www.hospimedia.fr

Logo HOSPIMEDIA