Aller au contenu

Comment est calculée l'Apa en maison de retraite ?

Les règles d’attribution de l’Apa en maison de retraite ne sont valables que pour les établissements de plus de 25 places accueillant de façon permanente des personnes âgées en perte d’autonomie. Si la maison de retraite comporte moins de 25 places, les conditions d’attribution de l’Apa sont les mêmes pour les résidents que s’ils vivaient à domicile.

Le montant de l’Apa dépend des tarifs dépendance appliqués par la maison de retraite, des revenus de la personne, et de son groupe iso-ressources (Gir), c’est-à-dire de son degré de dépendance.

Pour rappel, il y a trois tarifs dépendance dans une maison de retraite :

  • le tarif le plus élevé est appliqué aux personnes les plus dépendantes (Gir 1 et 2) ;
  • le tarif intermédiaire est appliqué aux personnes moyennement dépendantes (Gir 3 et 4) ;
  • le tarif le plus bas est appliqué aux personnes peu, ou pas, dépendantes (Gir 5 et 6).

Les revenus sont répartis en trois catégories : plus ils sont élevés, plus la participation financière demandée à la personne est importante. Depuis le 1er avril 2013, les revenus sont divisés de la façon suivante :

  • revenus inférieurs à 2 423,26 euros par mois (premier groupe) : la personne paye le montant du tarif dépendance pour les Gir 5 et 6 ;
  • revenus compris entre 2 423,26 euros et 3 728,10 euros par mois (deuxième groupe) : la personne paye le montant du tarif dépendance pour les Gir 5 et 6, plus une somme comprise entre 0 et 80 % du tarif dépendance appliqué à son Gir ;
  • revenus supérieurs à 3 728,10 euros par mois (troisième groupe) : la personne paye le montant du tarif dépendance pour les Gir 5 et 6, plus 80 % du tarif dépendance appliqué à son Gir.

Le montant de l’Apa se calcule de la façon suivante : il est égal au tarif dépendance mensuel appliqué au Gir de la personne, moins la participation qui lui est demandée en fonction de ses revenus.

2013_schéma calcul APA_Partie1_Page_1 2013_schéma calcul APA_Partie1_Page_2