Aller au contenu

Les règles de fonctionnement de l'Allocation personnalisée d’autonomie (Apa)

L’Apa – Allocation personnalisée d’autonomie – est financée par les départements, mais elle est attribuée selon les mêmes conditions sur tout le territoire. Par ailleurs, les barèmes de la prestation sont identiques d’un endroit à l’autre. Le bénéfice de l’Apa n’est pas soumis à conditions de ressources, mais le montant de l’APA dépend des revenus de la personne âgée dépendante concernée. L’Apa n’est pas récupérable sur succession.

Il est possible pour une personne âgée dépendante en déficit d’autonomie de bénéficier de l’Apa qu’elle réside à domicile ou qu’elle soit hébergée en maison de retraite. Les conditions d’attribution sont les mêmes dans les deux cas, mais la nature de la prestation et le calcul de son montant diffèrent.

L’Apa ne peut être cumulée avec certaines aides sociales aux personnes âgées : allocation compensatrice pour tierce personne, prestation de compensation du handicap (PCH), etc.

Pour plus de précisions sur les règles de cumul de l’Apa, consultez le dossier du site édité par l’Etat service-public.fr