Aller au contenu

Le long séjour : les unités de soins de longue durée (USLD)

Ces structures USLD accueillent des personnes dont l'état nécessite, en principe, une surveillance médicale constante.

Pour être admis dans une USLD, il faut tout d'abord présenter des signes de perte d’autonomie importante (impossibilité de se laver, de se lever, de s'habiller et de se nourrir seul) mais aussi avoir besoin de soins médico-techniques continus.

Les USLD sont des structures de long séjour. L'admission a en général lieu à la suite d’une hospitalisation ou d’un passage en service de soins de suite et de réadaptation (moyen séjour). Lorsque l'état de la personne âgée ne s’améliore pas, ou qu’il se dégrade, au cours de l’hospitalisation ou du passage en moyen séjour, le patient peut être orienté en USLD.

La capacité d'accueil en USLD est de 32 000 lits. La durée moyenne de séjour y est d'une année et demie.