Aller au contenu

Les autres structures d'hébergement

Il existe des structures d’hébergement collectif pour personnes âgées autonomes : les Marpa, les logements-foyers, et les résidences-services.

Les maisons d'accueil rurales pour personnes âgées (Marpa)

Les Marpa sont des maisons de retraite implantées en milieu rural. Imaginées par la Mutualité sociale agricole (MSA) au milieu des années 1980, elles ont pour but de permettre aux personnes âgées issues de milieu rural de continuer à vivre dans leur environnement familier.

Il existe aujourd'hui près de 130 Marpa. Chaque projet de maison de retraite rurale reçoit le soutien financier d’une caisse de MSA et résulte d’un partenariat avec les collectivités territoriales. Une fois construite, la maison est gérée au quotidien soit par une association à but non lucratif, soit par une collectivité locale.

Les Marpa proposent des logements à usage privatif et des espaces de vie collectifs, qui sont gérés par un responsable de Marpa aidé d'une équipe de professionnels de la prise en charge des personnes âgées. Elles sont de petite taille (une vingtaine de places), et leur mode de fonctionnement implique largement les familles des résidents. Les Marpa accueillent aussi bien des personnes valides que des personnes en légère perte d’autonomie.

Les logements-foyers

Les logements-foyers sont des établissements qui proposent des logements adaptés au vieillissement sans incapacité.

Les résidents louent un studio ou un deux-pièces vide, ce qui leur permet de conserver une indépendance de vie, et peuvent par ailleurs bénéficier de services collectifs dont l’usage reste facultatif : restauration, infirmerie, blanchissage, permanence nocturne...

Les logements-foyers sont gérés par des collectivités locales, des associations à but non lucratif, des caisses de retraite, etc. Ils sont habilités à héberger des personnes bénéficiant de l’aide sociale. Les coordonnées des logements-foyers de chaque commune peuvent être obtenues auprès de son centre communal d’action sociale (CCAS ou CIAS).

Les résidences services

Dans les résidences services, comme dans les foyers-logements, les personnes âgées vivent dans un logement indépendant et peuvent choisir de bénéficier de services collectifs. Les personnes âgées peuvent être propriétaires ou locataires de leur appartement. Il s’agit de résidences commerciales, qui offrent des prestations de luxe. Elles sont généralement peu, voire pas du tout, médicalisées.