Aller au contenu

La vie sociale

La vie en collectivité, si elle impose des contraintes, peut également permettre aux résidents de nouer de nouveaux liens affectifs et d’éviter l’isolement social. Voici les questions que vous pouvez poser :

  • Lieux de vie collectifs : y a-t-il un salon collectif, une salle de télévision ? Pourrai-je y accéder quand je le souhaite ? La présence de lieux de vie à l’aménagement chaleureux incite les résidents à rentrer en contact et à partager des moments de convivialité.
  • Loisirs : pourrai-je participer à des clubs de loisir (échecs, cartes, couture, cuisine, etc.) ? L’existence de clubs de loisir permet aux résidents de faire des rencontres selon leurs affinités et suggère que leur bien-être quotidien est pris en compte au sein de l’établissement.