Aller au contenu

Une étude de la Fondation Médéric Alzheimer pour mieux comprendre le comportement des malades jeunes.

le 24 septembre 2014
 Fondation Médéric Alzheimer [maisons-de-retraite.fr] - Une étude qualitative menée par la Fondation Médéric Alzheimer fait état de l'environnement familial, professionnel, social et financier des jeunes malades d’Alzheimer et de leurs proches. Détails.

Dans le cadre de la journée mondiale de la maladie d'Alzheimer qui avait lieu le 21 septembre dernier, la Fondation Médéric Alzheimer a publié les résultats d'une étude portant sur les personnes jeunes atteintes par la maladie d'Alzheimer, à savoir les patients diagnostiqués avant l'âge de 60 ans.

Des bouleversements pour les malades – et leur conjoint

L'objectif était de mieux comprendre et de mesurer les impacts que provoque cette maladie d’un point de vue tant social qu’économique. Car si, en France, la maladie d’Alzheimer touche directement 850 000 personnes, elle concerne en tout trois millions de personnes. Les conjoints des malades font en effet également l’objet d’une partie de l’analyse.

De cette étude, on peut ressortir quatre résultats clés :

  • Les troubles associés à la maladie conduisent neuf fois sur dix à une sortie prématurée du  marché du travail alors même que le diagnostic n'est pas toujours clairement établi ;
  • L'arrêt de l'activité professionnelle s'accompagne d'une désocialisation rapide et importante ;
  • 2/3 des personnes interrogées déclarent que la maladie a bouleversé leur vie familiale ;
  • Déni, difficultés à se projeter… 40 % des individus dont le diagnostic de la maladie date de moins de deux ans déclarent ne pas vouloir entendre parler des besoins futurs.

 

  Pour en savoir plus :

-       consultez notre dossier sur la maladie d’Alzheimer ;

-       découvrez des articles liés comme Comment les malades jeunes vivent la maladie d’Alzheimer