Aller au contenu
Personnes âgées

Un vaste programme de créations de places pour 2011

le 19 octobre 2010

[maisons-de-retraite.fr] Le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2011 prévoit un important programme de création de places pour les personnes âgées, notamment pour les malades d'Alzheimer, et la médicalisation des maisons de retraite.

Voté chaque année par le Parlement, le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) ne fixe pas seulement le taux d'évolution des grandes masses de dépenses des régimes de sécurité sociale. Il présente également l'ensemble des mesures nouvelles prévues pour l'année à venir en matière de protection sociale. Parmi celles-ci figure, chaque année, le programme de création de places dans le secteur médicosocial.

A ce titre, le PLFSS pour 2011 - qui doit être voté avant la fin de l'année - prévoit le maintien, malgré la rigueur budgétaire, d'un important programme de création de places. Celui-ci doit notamment permettre de respecter les ouvertures d'établissements ou de services pour personnes prévues dans le cadre des différents plans thématiques (plan Solidarité grand âge 2007-2012, plan Alzheimer 2008-2012...). Ainsi, pour le plan Solidarité grand âge, près de 91% des objectifs initiaux - soit 85.000 places créées en établissements ou en services - devraient être atteints à la fin de 2010 et l'effort se poursuivra l'an prochain pour arriver à 100% de réalisation.

Du côté du plan Alzheimer, le PLFSS prévoit notamment la création, en 2011, de 600 pôles d'activités et des soins adaptés (Pasa) et de 170 équipes mobiles de services de soins infirmiers à domicile (Ssiad) renforcés. Par ailleurs, deux "innovations majeures" vont être mises en places en 2011.

La première concerne la généralisation des MAÏA, les "maisons pour l'autonomie et l'intégration des malades d'Alzheimer". Expérimentées cette année, ces maisons seront progressivement généralisées à partir de l'an prochain, à raison d'au moins une par département. Elles constituent un élément clé du plan Alzheimer 2008-2012, dans la mesure où elle doivent jouer un rôle de plateforme d'information et d'orientation pour les malades et pour leur famille. Trente-cinq nouvelles maisons devraient ainsi ouvrir dès l'an prochain, en plus des 17 déjà créées lors de la phase expérimentale.

L'autre innovation concerne le déploiement de 75 nouvelles "plateformes de répit", autrement dit des structures d'accueil de jour ou d'accueil temporaire des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, permettant ainsi de soulager momentanément l'entourage familial qui les prend en charge.

De façon plus large, la médicalisation des maisons de retraites va également se poursuivre l'an prochain, avec un financement spécifique pour 80.000 places, qui bénéficieront d'un renforcement des personnels soignants auprès des personnes âgées dépendantes. Au total, le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2011 prévoit une enveloppe de 412 millions pour financer ces nouvelles créations de places en établissements ou en services.

Plus de renseignements sur le site du ministère de la Santé.