Aller au contenu

Un robot en EHPAD

le 29 avril 2015
bsip [maisons-de-retraite.fr] Un nouveau pensionnaire a déposé ses valises dans une maison de retraite d’Issy-les-Moulineaux. Il s’appelle Nao et c’est un robot. Rencontre…

Cet humanoïde de 58 centimètres de haut conçu par la société Aldebaran Robotics a été recruté pour s’occuper des résidents. Il couvre ainsi la fonction d’animation via l’organisation de jeux et la fonction thérapeutique à travers des cours de gym et de relaxation auprès des résidents.

Ce qu’il a de plus que l’Homme ? Sylvie Saqué, directrice de l’EHPAD nous l’explique : « Le robot peut servir de médiateur pour atteindre des personnes enfermées dans leur solitude, qui ont un a priori négatif sur les blouses blanches et son déprimées d’être en maison de retraite (…) A cet égard, le robot a le même effet sur les patients souffrants de solitude qu’un animal. »

 

Une première en France

Déjà présents chez nos voisins nordiques notamment en Belgique, aux Pays-Bas et plus particulièrement au Danemark avec la peluche robot en forme de phoque « Paro », les robots ont trouvés leur place au sein des maisons de retraite et dans le cœur des pensionnaires. « Très attachant » et « créateur d’émotions », cette méthode de « gérontechnologie » semble séduire de plus en plus d’établissements.