Aller au contenu
Offre de soins

Un pôle d'évaluation gériatrique pour une meilleure prise en charge des personnes âgées

le 27 mars 2013
[APM] Le centre hospitalier de Libourne (Gironde) a mis en place un pôle qui permet la réalisation d'une évaluation globale de la personne âgée par une équipe pluridisciplinaire, a annoncé mardi 19 mars l'établissement dans un communiqué.

Le CH explique que le pôle gériatrie a développé et diversifié ses activités notamment avec l'ouverture en octobre 2012 de 15 lits de médecine à orientation gériatrique et d'un hôpital de jour avec pôle d'évaluation gériatrique.

Une évaluation pluridisciplinaire

 

Ce pôle permet une évaluation médico-psycho-sociale de la personne âgée par une équipe pluridisciplinaire : médecin, gériatre, infirmière, neuropsychologue, ergothérapeute, assistante sociale et si besoin, diététicienne, kinésithérapeute, psychomotricienne.

Après cette évaluation, la personne âgée se voit proposer une prise en charge en vue de retarder ou d'éviter une hospitalisation et de favoriser le maintien à domicile.

L'évaluation se déroule sur une journée. L'ergothérapeute évalue notamment l'autonomie de la personne "en situation réelle" au sein d'un appartement d'autonomie et, si besoin, au domicile du patient afin de déterminer des aménagements éventuels à réaliser.

Après des tests cognitifs réalisés par le neuropsychologue et le bilan des conditions de vie réalisé par l'assistance sociale, le médecin gériatre réalise un examen clinique et adresse une synthèse avec des propositions de prise en charge au médecin traitant.

Une expertise gériatrique spécifique peut également être apportée pour les patients âgés atteints d'un cancer.

 

Mieux accompagner les personnes âgées

 

Ces nouvelles activités s'accompagnent de la mise à disposition pour les médecins traitants, médecins coordonnateurs d'établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et les médecins d'hospitalisation à domicile (HAD) d'une ligne téléphonique directe leur permettant une mise en relation tous les jours ouvrables avec le médecin gériatre référent du CH.

L'établissement signale l'ouverture en avril d'une unité cognitivo-comportementale (UCC) pour compléter les activités du pôle gériatrie.

Outre le pôle d'évaluation, le pôle gériatrique comprend déjà des unités gériatriques de court séjour, de post-urgence, de soins de suite et de réadaptation (SSR), de psycho-gériatrie, de stimulation cognitive et une équipe mobile de gériatrie.

 

Article APM du 20/03/13

mh/hm/APM polsan

redaction@apmnews.com

logo APM (Agence de Presse Médicale)