Aller au contenu
Ehpad

Un nouveau nom pour les Ehpad : plus qu’une question de vocabulaire ?

le 21 juin 2013
[maisons-de-retraite.fr] - Etablissement d’hébergement pour personne âgée dépendante : tout un programme pour (ne pas) évoquer une maison de retraite médicalisée. L’association Fnaqpa a lancé, auprès de ses adhérents, un concours d’idées pour proposer un nouveau nom aux Ehpad. Derrière le débat sémantique, se niche une interrogation sur les missions de ces établissements.

Jeudi 20 juin 2013, Michel Bernard, le président de la Fnaqpa, la Fédération nationale avenir et qualité de vie des personnes âgées, a remis à la ministre en charge des Personnes âgées et de l’Autonomie, Michèle Delaunay, le résultat du brainstorming.

Et le gagnant est : « Maison des Âges », un vocable proposé par l’établissement Home de Préville à Moulins-les-Metz (57). Un prix spécial a par ailleurs été décerné à la Maison d’Annie située à Saint-Victor-sur-Loire (42) avec son « Vilaa », pour Vie Individuelle dans un Lieu Adapté à l’Accompagnement.

Questions de mots ou de maux ?

Derrière la question de vocabulaire, celle du sens. « A travers ce concours de changement de nom, et au delà du symbole, nous voulons faire réfléchir autour du rôle des Ehpad, explique le directeur de la Fnaqpa, Didier Sapy au groupe Ehpa . Les termes « maison », « résidence », « habitat », à connotation positive ont été préférés à ceux d’ « institution », « établissement », « dépendance ».

Si la ministre est particulièrement friande de terminologies positives voire d’euphémismes,  préférant « bracelet autonomie » à « bracelet anti-fugue Alzheimer », d’autres sont plus enclins à utiliser un vocabulaire sanitaire. C’est par exemple le cas  du, député et président du conseil général de l’Essonne, Jérôme Guedj, pour lequel le « h » d’Ehpad, qui signifie aujourd‘hui hébergement, devrait plutôt être remplacé par hospitalisation.