Aller au contenu

« Un jardin pour ma mémoire » fait découvrir les jardins thérapeutiques et l’hortithérapie

le 29 septembre 2014
un jardin pour ma mémoire, jardin, mémoire [Maisons-de-retraite.fr] - Le 21 septembre dernier, s’est tenue la 3e édition de l’opération « Un jardin pour ma mémoire ». La Fédération hospitalière de France (FHF) est partenaire de l’événement depuis son origine.

L’association Jardins & Santé a organisé, pour la troisième année consécutive, une journée « portes ouvertes » dans les jardins des maisons de retraite. Le grand public a pu découvrir que la pratique du jardinage peut servir de soutien thérapeutique – c’est ce qu’on appelle l’hortithérapie – et peut favoriser le développement de la créativité des résidents en établissement hospitalier et en Ehpad.  

 

Intégrée dans le plan Alzheimer, cette pratique est déjà employée depuis une  vingtaine d’années dans de nombreux pays tels que l’Italie, le Canada ou encore le Japon. Elle se veut un moyen attrayant d’humaniser l’environnement desrésidentsainsi que celui des soignants.  

 

Stimuler les sens

 

Nombre de maisons de retraite publiques l’ont compris, comme par exemple celle du CH de Saint-Astier (Dordogne) qui propose un véritable jardin des sens. Parmi les objectifs thérapeutiques : encourager desmécanismes cognitifspour encourager le repérage dans l’espace et dans le temps, solliciter la mémoire lointaine grâce à la stimulation des cinq sens ou encore restaurer un lien social via les activités de groupe.

 

 

 

Pour en savoir plus, découvrez des articles liés comme : Du jardin thérapeutique au jardin de soin  et Un jardin pour ma mémoire