Aller au contenu
Rapport

Quel habitat collectif pour les personnes âgées ?

le 10 janvier 2014
[maisons-de-retraite.fr] – Dans le cadre de la préparation de la loi d’orientation pour l’adaptation de la société au vieillissement, un rapport relatif à l’habitat collectif pour les personnes âgées autonomes a été remis le 7 janvier à la ministre Michèle Delaunay.

Ce rapport s’intéresse au « logement intermédiaire », c’est-à-dire aux formes d’habitat avec services (dont les logements-foyers), formant une alternative entre le domicile et l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

« Ce type d’habitat constitue un choix pérenne, moins onéreux, permettant de faire face dans de bonnes conditions au vieillissement de la population », lit-on dans le document.

Prévenir la perte d’autonomie

A l’image des logements-foyers déjà existants (108 920 places installées dans 2 233 structures), ces logements intermédiaires devraient proposer certaines prestations comme la restauration, un service de laverie, la sécurité, des ateliers physiques et culturels visant à prévenir la perte d’autonomie et des animations gratuites ou payantes, pour favoriser la vie sociale.

Pour garantir la qualité de ces structures, la ministre envisage d’instaurer de nouvelles règles pour que les résidents et leurs héritiers n’aient plus à payer des services non utilisés, et souhaite lancer un audit en vue de la rédaction d’une charte de bonnes pratiques.

 

Consulter notre Dossier Les différents types d'établissement