Aller au contenu

Personnes handicapées vieillissantes : leurs aidants familiaux leur consacrent 11h par jour, selon une étude

le 10 octobre 2014
Personnes handicapées vieillissantes [maisons-de-retraite.fr] Qui sont les personnes vieillissantes en situation de handicap vivant à domicile et quel est le profil de leur(s) aidant(s) ? C’est pour répondre à cette double question qu’Agirc-Arrco a publié une étude en ce début octobre.

Avec une moyenne d’âge d’à peine 59 ans, la population des personnes handicapées vieillissantes est mal connue selon les résultats de l’étude. 81 % de ces personnes  se sont retrouvées en situation de handicap une fois adultes. Il s’agissait principalement d’un handicap moteur (31 %), d’un problème de santé invalidant (28 %) ou d’un pluri-handicap (15 %).

75 % d’entre elles ne travaillent pas et 45 % des actifs sont à temps partiel. Bien qu’il existe un réel besoin d’aide dans les tâches du quotidien (ménage, courses, etc.), 39 % des personnes handicapées vieillissantes n’ont pas de proche aidant.

 

Des aidants qui ont, eux aussi, besoin d’être aidés

Les proches aidants sont à 70 % des femmes – conjointe, mère ou fille la plupart du temps. Leur moyenne d’âge est par ailleurs plus élevée que celle des personnes handicapées vieillissantes puisqu’elle est de 62,5 ans (contre 59 ans).

Un aidant consacre 11h par jour en moyenne à la personne qu’il aide (soutien moral, aide aux tâches, courses, etc.). Parmi les aidants, 21 % considèrent « qu'ils apportent une aide de manière continue » et 38 % qu’ils contribuent financièrement ou matériellement à aider leur proche. D’après l’étude, un aidant sur cinq observe que son propre état de santé est plutôt mauvais tandis que 70 % des proches aidants ne peuvent pas « se ménager de moment de répit » mais affirment « en avoir besoin » selon les verbatims relevés dans l’étude. 

Fatigue, stress et manque de sommeil sont souvent cités par les aidants comme conséquence de l’aide apportée. Une situation qui ira peut-être en s’améliorant avec le projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement qui intègre des éléments sur le droit au répit des aidants.   

Pour aller plus loin, consultez nos derniers articles sur les aidants :  Une enquête sur l’importance des aidants dans notre société et Journée de la femme : hommage aux aidantes !