Aller au contenu
Ehpad et APA

Personnes âgées : 700 000 places en EHPA, autant d’allocataires de l’APA à domicile

le 27 février 2014
Personne âgée en EHPAD [Maisons-de-retraite.fr] – Deux études de la Drees éclairent sur les conditions d’hébergement en EHPA des personnes âgées d’une part, et sur l’allocation de celles qui vivent à domicile d’autre part.

Au 31 décembre 2011, la France comptait 10 481 établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPA) pour 719 810 places, soit une capacité d’accueil en hausse de 5 % depuis 2007.  L’étude de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) précise que l’hébergement permanent constitue le principal mode d’accueil, mais que les établissements consacrent plus de 8 000 places à l’accueil de jour (en hausse de 38 % depuis 2007) et plus de 10 000 places à l’hébergement temporaire.

Tarif hébergement journalier moyen en EHPAD : 71 euros

Entre 2007 et 2011, le nombre d’établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) n’a cessé de progresser. À la fin 2011, les 7 752 EHPAD totalisent 82 % du total des places d’hébergement (75 % en 2007). Le tarif hébergement journalier moyen en EHPAD s’élève à 51 euros pour une place habilitée à l’aide sociale départementale, et à 71 euros pour une place non habilitée.

Parallèlement à la hausse du nombre de personnes en situation de dépendance (qui représentent à présent 89 % des résidents contre 84 % en 2007), le taux d’encadrement a également progressé : il est passé de 50 emplois en équivalent temps plein pour 100 places en 2007, à 54 emplois en 2011.

De plus en plus de personnes âgées reçoivent l’APA à domicile

Une autre étude de la Drees, parue elle aussi ce mois-ci, révèle que 696 000 personnes âgées de 60 ans ou plus reçoivent l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) à domicile en France métropolitaine à la fin 2011, soit une augmentation de 10 % depuis 2007.

Pour rappel, l’APA représente une aide financière, attribuée et gérée par le Conseil général, accordée aux personnes âgées en perte d’autonomie, pour leur permettre d’être aidées pour les actes essentiels de la vie ou pour une surveillance régulière.

Par ailleurs, en 2011, la moitié des bénéficiaires de cette prestation ont des ressources mensuelles, au sens de l’APA, inférieures à 1 085 euros.

 

Consultez notre dossier sur les démarches et aides financières.

 

Lire aussi :

Deux personnes âgées sur cinq bénéficiaires de l'aide sociale départementale vivent en établissement

Les besoins en soins des résidents des 6.788 Ehpad de France augmentent d'année en année (CNSA)