Aller au contenu

Les sonophones en pharmacie

le 25 août 2014
[Le Parisien.fr] - Une bonne nouvelle pour quelque 4 millions de malentendants en France. Selon nos informations, le gouvernement vient d'ajouter les aides auditives dans la liste des produits pouvant être vendus en pharmacie. Paru au « Journal officiel » du 22 août, le décret autorisant cette vente met un point final à près de trois ans de bataille entre les audioprothésistes -- qui vendent leurs prothèses aux alentours de 1 500-1 600 € par oreille -- et ceux qui proposent ces nouvelles aides auditives. Ces derniers les vendent environ cinq fois moins cher (300 € par oreille), la société Sonalto en tête.

De quel appareil s'agit-il ?
Comme le précise le décret, il s'agit « d'assistants d'écoute préréglés, d'une puissance maximale de 20 décibels ». Et non pas de prothèses auditives réglées par l'audioprothésiste en fonction de la perte d'audition. Ces assistants font en fait office d'amplificateur de son, pour les personnes ayant une légère perte d'audition -- généralement à partir de 55 ans.

Faut-il passer par un médecin ?
Non, ce n'est pas nécessaire. Contrairement aux audioprothèses, qui doivent être prescrites par un ORL. « Mais nous conseillons toujours de faire faire un dépistage auditif préalable », précise le cofondateur de Sonalto, Maxence Petit…

 

Lire la suite sur le site du Parisien.

 

Lire aussi :

Prothèses auditives : pour une meilleure prise en charge par la Sécu

Lancement d'un portail web dédié aux personnes sourdes et malentendantes

Ne négligez pas vos oreilles !

La perte d’audition, point de départ du décrochage social