Aller au contenu
Personnes âgées

Les plus de 60 ans pourraient être 30% à l’horizon 2060

le 10 janvier 2011

[maisons-de-retraite.fr] Selon les dernières projections démographiques de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), une personne sur trois aura plus de 60 ans en 2060.

Dans son rapport "Projection de la population en 2060", l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) élabore un scénario d'anticipation d'une France toujours féconde, mais vieillissante. En effet, "si les tendances démographiques récentes se maintiennent, [...] le nombre de personnes de 60 ans et plus augmenterait de 10,4 millions entre 2007 et 2060". Ainsi, en 2060, les plus de 60 ans représenteraient 30% de la population (23,6 millions de personnes), soit une hausse de 80% en 53 ans.

D'après ces mêmes estimations, la France métropolitaine devrait compter 73,6 millions d'habitants en 2060. Les pronostics de l'Insee reposent sur l'hypothèse suivante : un maintien de la fécondité à 1,95 enfant par femme, un solde migratoire de 100.000 habitants en plus par an et une espérance de vie progressant selon le rythme observé par le passé. A partir de ce postulat de départ, l'Insee envisage un scénario "central" d'après lequel "le nombre de personnes âgées de 20 à 59 ans oscillerait autour de 33,1 millions sur toute la période : à la baisse jusqu'en 2035, puis à la hausse pour se fixer à 33,7 millions en 2060".

Jusqu'en 2035, la forte proportion de personnes âgées de plus de 60 ans est transitoire et s'explique par le vieillissement des "baby-boomers" nés entre la seconde Guerre Mondiale et 1975. Après 2035, la part des 60 ans ou plus devrait continuer à croître, mais à un rythme plus sensible aux différentes hypothèses d'évolutions des naissances, des décès et des personnes entrant ou quittant le territoire métropolitain. "L'empreinte des grands chocs démographiques passés (guerre mondiale, baby-boom) aura disparu de la pyramide des âges en 2060" et l'Insee n'intègre pas dans ses projections de telles hypothèses pour le futur. De toute façon, quelles que soient les variantes sur les hypothèses de départ, l'augmentation de la part des personnes âgées de 60 ans et plus est inéluctable car "inscrite dans l'actuelle pyramide des âges, les personnes qui atteindront 60 ans à l'horizon 2060 étant déjà toute nées". Cette situation aura également pour conséquence un accroissement du ratio de dépendance économique c'est-à-dire du rapport entre le nombre de personnes d'âge inactif et d'âge actif.

Ce vieillissement généralisé de la population française se traduira aussi par un accroissement des besoins en matière de prise en charge de la dépendance. Selon l'Insee, les personnes de 75 ans et plus devraient en effet représenter 16,2% de la population à l'horizon 2060, contre 8,5% aujourd'hui.

Vous pouvez télécharger le document sur le site de l'Insee.