Aller au contenu
Éthique

Le défenseur des droits rappelle l'existence de sept recommandations sur le droit des âgés en Ehpad

le 02 décembre 2013
Personne âgée en Ehpad qui mange [Hospimedia] - Dominique Baudis, Défenseur des droits de la République, vient de publier une fiche d'information relative aux droits fondamentaux des personnes âgées. Objectif : rappeler les professionnels à leur responsabilité, en indiquant la marche à suivre en cas d'atteinte aux droits des seniors.

Qualité et sécurité des soins (accidents médicaux, erreurs médicamenteuses…), maltraitance physique et financière, conditions d’accueil et tarification des établissements spécialisés d’hébergement, accès au crédit et aux assurances, accès et maintien dans le logement, accès aux prestations sociales, services d’aide à domicile, protection des personnes âgées «majeurs protégés», accessibilité aux services de la vie quotidienne... La liste des défis sociaux à l'origine des discriminations des âgés est longue. Aussi, le Défenseur des droits revient sur les manières de mettre un terme à de telles situations.
"En tant que professionnels accueillant des personnes âgées ou offrant des services de santé, un logement, un accompagnement social, des biens et services privés, précise le document, vous pouvez saisir le Défenseur des droits pour :

  • l’alerter d’une atteinte à un droit ou d’un dysfonctionnement d’un service public dont bénéficient les personnes âgées
  • signaler un cas de discrimination, d’atteinte à la déontologie de la sécurité ou de maltraitance dans un établissement sanitaire et médico-social
  • obtenir des informations quant à l’accès aux droits (explications juridiques, orientation vers les instances compétentes, échange sur des situations individuelles ou collectives…)"

Et de rappeler également l'existence de 7 recommandations avant et pendant le séjour des personnes âgées vulnérables en établissement spécialisé, et notamment, en Ehpad.

Logo HOSPIMEDIA

 

Article d’Agathe Moret publié le 25/11/2013