Aller au contenu
Sommeil

La sieste à haute dose augmente les risques cardiaques

le 29 mars 2013
[best of maisons-de-retraite.fr] La sieste est bonne pour la santé, c’est un fait avéré. Cependant, elle doit rester courte, pour compenser un manque de sommeil, autrement elle peut augmenter les risques cardiaques. Ce constat fait suite à une étude réalisée en Allemagne sur 4 123 participants âgés de 45 à 75 ans.

Les siestes longues et régulières ne compensent pas le manque de sommeil

Sur ces 4 123 participants, 16,3% ont déclaré faire des siestes régulièrement (entre 5 et 7 fois par semaine), et 15,6% de ces derniers prolongeaient leurs siestes au delà d’une heure.

Ils déclaraient que la sieste n’avait pas de rapport avec la quantité de sommeil la nuit, mais plutôt avec la sensation d’une humeur dépressive ou d’un mauvais état de santé.

 

Un risque cardiaque doublé

Les participants ont été suivis sur le plan cardiaque : 81 personnes ont été touchées par un infarctus non fatal et 54 sont décédées des suites d’un événement cardiaque.

D’après l’étude, la sieste a un effet significatif sur les risques cardiaques :le risque d’être touché par un évènement cardiaque est doublé lorsque les siestes sont longues et régulières.

 

Alors faire la sieste, oui, mais avec modération !