Aller au contenu

La difficile conciliation de la vie professionnelle et celle de la vie d’aidant.

le 08 octobre 2014
journée nationale des aidants [maisons-de-retraite.fr] – Lors de la journée nationale des aidants qui a eu lieu le 6 octobre dernier, les salariés aidants ont été au cœur des débats.

Le 6 octobre 2014, s’est tenue au ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, une conférence sur le thème « Anticiper, accompagner, soutenir : quelles solutions pour améliorer le parcours des aidants ? ». 

Parmi les 8,3 millions de Français qui se déclaraient « aidants » en 2008, près de la moitié (47 %) exerçaient en effet une activité professionnelle. Ces salariés aidants se sentent perçus comme « palliatifs » aux pouvoirs publics (37 %) ainsi qu’au système de santé (34 %),

 Salariés aidants : un parcours du combattant ?

Des membres du collectif JNA ont ouvert le débat à travers une étude intitulée « Etre aidant et travailler sans être discriminé ». Cette enquête menée en partenariat avec la Ligne des droits de l’Homme vise à « lutter contre toutes formes de discriminations, involontaires ou pas, et de dégager une typologie de pratiques existantes au sein des entreprises sur la problématique des salariés aidants », selon les termes d’un communiqué de presse. 

Aussi, une étude sera menée auprès des salariés aidants et répondra à un double objectif : comprendre la réalité de la vie quotidienne des salariés aidants et  proposer des actions pour contribuer à leur maintien dans l’emploi.

Pour plus d’informations, consultez le site internet

Consultez nos dossiers liés : Selfie « je t’aide » et Une enquête sur l’importance des aidants dans notre société