Aller au contenu
Prévention des chutes

L’activité physique diminuerait les blessures liées aux chutes chez les femmes âgées

le 20 octobre 2015
Chutes femme âgée Un programme d'exercices visant à maintenir l'équilibre a permis de réduire le risque de blessures consécutives à une chute chez des femmes âgées de 75 à 85 ans. C’est en tout cas la conclusion d’une étude parue dans le British Medical Journal (BMJ).

Les blessures liées aux chutes sont fréquentes chez les personnes âgées. Elles favorisent le déclin fonctionnel et le recours aux soins (notamment les placements en institution).

Dans ce contexte, une étude a cherché à démontrer un bénéfice sur les blessures. Baptisée Ossébo, l’étude a inclus 706 femmes de 75 à 85 ans, vivant à domicile mais présentant des capacités d'équilibre et de marche diminuées. Un groupe suivait le programme d’exercices, un autre groupe non mais avait reçu une brochure sur le risque de chute et les moyens de le diminuer.

Une baisse de 19% du risque de chutes avec blessures 

Le programme d’activité physique a consisté en un entraînement de difficulté progressive sur deux ans. Son objectif ? Améliorer les capacités physiques en faisant prendre conscience aux participantes des comportements favorisant les chutes et en encourageant la pratique d'exercices. Des sessions hebdomadaires en groupe et des sessions individuelles à domicile étaient proposées chaque trimestre.

Au cours des deux ans de l'étude, 305 chutes avec blessures sont survenues chez les femmes suivant le programme d'exercices, contre 397 dans le groupe témoin. Le programme d'exercices est associé à une réduction de 19% du risque de chutes avec blessures.

Les femmes ayant suivi ce programme avaient de meilleures performances à tous les tests physiques et une meilleure perception de leurs capacités physiques.   

L’étude a été promue par l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) et a bénéficié de plusieurs soutiens. 

[D’après Gérontonews]

> Pour en savoir plus, consultez notre dossier Activité physique