Aller au contenu
Aides financières

Hausse d'environ 3% du nombre de bénéficiaires de l'APA en 2010

le 12 mars 2012

[APM] Le nombre de personnes bénéficiaires de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) a augmenté de 2,7% en 2010, selon une étude publiée jeudi par la direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees).

Les compétences des départements en matière d'aide sociale, qui recouvrent notamment l'aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées, ont représenté en 2010 des dépenses de 30,3 milliards d'euros.

Deuxième poste de dépenses, celles destinées aux personnes âgées ont progressé de 1,3% à 6,5 milliards d'euros (euros constants) sur la même période, tirées par la progression du nombre de prestations délivrées (+2,8% par rapport à 2009).

En établissement et à domicile, les dépenses brutes consacrées par les départements à la prise en charge de la dépendance des personnes âgées, regroupant l'APA, l'allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP) et la prestation de compensation du handicap (PCH) pour les personnes de 60 ans ou plus, atteignent 5,4 milliards d'euros en 2010, soit une augmentation de 2,4% par rapport à 2009.

C'est l'APA qui concentre l'essentiel de ces dépenses avec plus de 5,1 milliards d'euros. En 2007, le nombre moyen de bénéficiaires de l'APA a dépassé le million de personnes et il continue de croître en 2010 (+2,7%).

Les dépenses d'ACTP destinées aux personnes d'au moins 60 ans atteignent 121 millions d'euros en 2010, 20.000 personnes âgées ayant préféré conserver le bénéfice de cette allocation, plutôt que d'opter pour la PCH.

Le montant des dépenses de PCH en direction des personnes âgées s'élève à 185 millions d'euros en 2010 et le nombre de bénéficiaires de la PCH de 60 ans ou plus continue de croître fortement du fait de la montée en charge de cette prestation (+22.000 personnes en moyenne annuelle, soit une hausse de 52% en un an).

Au total, l'ACTP et la PCH représentent 4% de l'ensemble des dépenses d'aide sociale destinées aux personnes âgées en 2010.

L'aide sociale en faveur des personnes handicapées, qui représente 21,4% des dépenses, a augmenté de 5,7% en euros constants, pour atteindre 5,5 milliards d'euros en 2010. Cette hausse a été principalement soutenue par "la forte progression" des dépenses relatives à la PCH (+22%).

Globalement, l'étude met en évidence des évolutions contrastées entre les départements, les plus petits connaissant les hausses de dépenses les plus fortes entre 2009 et 2010.

Les dépenses d'aide sociale départementales en 2010

logo APM (Agence de Presse Médicale)

Article publié le 09/03/2012

co/cb/APM polsan
redaction@apmnews.com