Aller au contenu
Epidémiologie

Grippe saisonnière : « pour éviter l’hospitalisation, passez à la vaccination »

le 02 novembre 2015
Vaccination Pour la saison grippale 2015-2016, les pouvoirs publics insistent, dans leur communication, sur la dangerosité de la maladie. Avec un slogan fort : "pour éviter l'hospitalisation, passez à la vaccination". Il faut dire que cette dernière est, ces dernières années, en recul auprès des personnes âgées.

La vaccination étant considérée comme le premier moyen de lutte contre la grippe, l'Assurance maladie la prend en charge financièrement à 100% pour les personnes âgées de 65 ans et plus, une population fragile. 

De l’utilité de la vaccination

Un message important à rappeler alors que « L’hiver dernier, 48,5 % des plus de 65 ans se sont fait vacciner contre la grippe, versus 51,9 % en 2013. Depuis 2008, la vaccination de ces personnes a chuté de 16 points », selon le dossier de presse officiel de la campagne de vaccination.   

Le numéro du 13 octobre du Bulletin épidémiologique hebdomadaire consacré à la grippe estime à 2 500 en moyenne le nombre de décès évités annuellement chez les personnes âgées pour la période 2000-2009. 

La vaccination en pratique

Si vous avez déjà été vacciné lors d’une précédente campagne, vous devez recevoir par courrier un bon de vaccination qui permet de retirer un vaccin en pharmacie et de vous faire vacciner par un service infirmier. Si tel n’est pas le cas, prenez rendez-vous avec votre médecin traitant. 

"Il est recommandé de se faire vacciner chaque année au début de l'automne, avant la circulation active des virus grippaux. Il faut compter environ quinze jours entre le moment de la vaccination et le moment où l'on est protégé contre la grippe saisonnière", a rappelé la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam) à l’occasion du lancement de la campagne vaccinale 2015-2016.

Vaccination et mesures d’hygiène

Pour éviter une épidémie aussi forte que celle de l’hiver dernier (excès de mortalité de plus de 18 000 personnes concernant à 91 % des personnes âgées de plus de 65 ans), le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) souligne l’importance du respect des mesures d’hygiène en cabinet de ville, en milieu hospitalier et à domicile.  Cela se traduit par le port de masques chirurgicaux et par un lavage fréquent des mains).

 

> Pour en savoir plus, consultez notre dossier Grippe