Aller au contenu

Géronto-psychiatrie : quand un Ehpad et un hôpital psychiatrique se rapprochent géographiquement. L'exemple de Thuir

le 21 janvier 2015
Prise en charge d'une personne âgée en souffrance psychique [maisons-de-retraite.fr] - Pour optimiser la prise en charge des personnes âgées dépendantes en situation de souffrance psychique, des rapprochements territoriaux peuvent être opportuns. Pour autant si l’Ehpad public de Thuir et le centre hospitalier spécialisé (CHS) sont voisins, le premier ne se positionne pas comme la maison de retraite du second.

Depuis quelques mois, l’Ehpad public Simon-Violet Père et le CHS Léon-Jean Grégory de Thuir (Pyrénées-Orientales) ne sont plus distants que de 200 mètres. Ce rapprochement géographique répond à une double logique : médicale et économique. En termes d’offre de soins, la proximité des locaux permet d’éviter d’hospitaliser en psychiatrie des patients âgés bien atteints de troubles comme des démences qui n’auraient pas besoin de ce type de prise en charge. 

Des bénéfices pour les patients... comme pour les professionnels 

Mais offre la possibilité d’une collaboration forte des équipes qui a parfois pour conséquence une diminution de la médicalisation des patients. Sur un plan financier, des synergies (mutualisation des coûts ou des services) ont permis de préserver des emplois.

L’articulation entre médico-social et sanitaire demeure

Aujourd’hui, le nombre de issus du CHS hébergés dans la maison de retraite de Thuir se monte à une petite dizaine. L’établissement possède une bonne centaine de chambres de 21 m2 dotées d’un véritable confort hôtelier. Pour autant et selon les propos de Philippe Banyols, le directeur des deux structures, rapportés parLe Quotidien du médecin dans son édition du 19 janvier 2015 : « l’Ehpad n’est pas la maison de retraite de l’hôpital et n’a absolument pas vocation à le devenir ».

L’Ehpad a été inauguré le 18 janvier dernier par la Secrétaire d’Etat Ségolène Neuville qui n'a pas tari d'éloges sur une réalisation qui articule de manière intéressante les secteurs médico-social et sanitaire.