Aller au contenu
Alzheimer

Faire des études retarde nettement la maladie d’Alzheimer

le 01 avril 2014
[Maisons-de-retraite.fr] – C’est confirmé et désormais chiffré : le fait de faire des études ralentirait d’au moins sept ou huit ans l’apparition des symptômes de la maladie d’Alzheimer.

Après les tout premiers signes de déclin cognitif (pouvant passer inaperçus), le délai pour parvenir au stade de démence est deux fois plus long chez les personnes ayant fait des études par rapport à celles ayant été peu ou pas scolarisées : plus de 15 ans pour les premières, contre 7 ans pour les secondes.

C’est ce que montre une équipe française à partir de la cohorte PAQUID – composée de 442 patients suivis pendant plus de 20 ans – qui a publié ses travaux dans la revue Brain. Pour cette génération de patients née dans les années 20-30, l’obtention du certificat d’études est l’étape discriminante pour considérer que quelqu’un a fait des études ou non.

 

Un déclin cognitif différent selon l’éducation

Chez les patients avec un plus haut niveau d'éducation, il semble que le déclin cognitif se déroule en deux phases : tout d'abord des perturbations subtiles sur certains tests cognitifs sans impact fonctionnel, ne générant pas de plainte, puis environ sept ans après, les capacités cognitives globales se détériorent, avec l'émergence de difficultés dans les tâches de la vie quotidienne et de symptômes dépressifs.
Dans le groupe des personnes n’ayant pas étudié, le déclin cognitif est d'emblée plus global, avec en parallèle des difficultés dans la vie quotidienne.

Une différence possiblement liée à la mobilisation plus importante de réseaux neuronaux chez les personnes plus éduquées, permettant ainsi de compenser des lésions cérébrales pendant quelques années.

 

Consultez notre dossier sur la maladie d’Alzheimer

 

Lire aussi :

Face au vieillissement, en avant la musique !

Un jeu vidéo en 3D permet de stimuler le cerveau âgé

L'ARS d'Île-de-France publie un guide et des fiches pratiques

Des chercheurs français ont ralenti la progression de la maladie d'Alzheimer chez la souris

Un test « par les yeux » pour dépister la maladie d’Alzheimer 6 ans avant les symptômes