Aller au contenu
Jardins thérapeutiques

Du jardin thérapeutique au jardin de soin

le 02 juillet 2013
L’hôpital gériatrique des Charpennes à Villeurbanne a inauguré au printemps 2013 un « jardin de soin » de 1600 m2. Ce jardin a pour particularité d’offrir aux patients, souffrant notamment de maladies neuro-dégénératives, un accompagnement dans leur parcours de soin.

De nombreux acteurs ont participé au projet de jardin de soin : tout d’abord, la direction de l’hôpital et son personnel, la communauté urbaine du Grand Lyon, les associations « Jardins Art et Soin » et « Le Passe-jardins » et des professionnels de l’horticulture.

 

Le jardin, qui existait avant son réaménagement, accueille aujourd’hui de très nombreux végétaux. Les arbres existant permettent de créer un lieu naturel en plein cœur de la ville, un lieu où patients, familles et personnels peuvent se retrouver.

 

Un outil thérapeutique

De nombreux jardins thérapeutiques ont déjà été inaugurés en France. Cependant, le jardin de Villeurbanne est le premier à être utilisé pour accompagner les patients dans leur parcours de soin.

 

En effet, ce jardin de soin aide les résidents à retrouver un rythme de vie, à sortir de leur chambre pour déambuler dans un lieu activant leur cinq sens.

 

Le choix des végétaux a été fait spécifiquement en fonction des besoins de l’hôpital, comme le critère de variation saisonnière. En effet les couleurs, senteurs, textures du jardin permettent, au fil des mois, d’aider les patients, notamment ceux atteints de la maladie d’Alzheimer, à appréhender de nouveau le rythme des saisons.

 

Le lieu, adapté pour les personnes à mobilité réduite, accueille également des aires d’exercice destinées à la rééducation et des espaces de jardinage à destination des malades.