Aller au contenu
Bientraitance

Des recommandations sur la qualité de vie en maison de retraite

le 21 février 2011

  [maisons-de-retraite.fr] L'Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médicosociaux (Anesm) publie des recommandations de bonnes pratiques professionnelles sur l'accueil en maison de retraite.

L'Anesm est un organisme public créé en 2007 et chargé notamment de valider, d'élaborer ou d'actualiser des procédures, des références et des recommandations de bonnes pratiques professionnelles et de les diffuser. Dans ce cadre, l'agence a entrepris d'élaborer, à partir des réflexions de plusieurs groupes de travail, des recommandations de bonnes pratiques professionnelles portant sur la vie en établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), plus communément appelés maisons de retraite. Elle publie aujourd'hui le premier volet de ce travail, consacré à l'accueil en établissement et au projet personnalisé dont doit bénéficier tout nouveau résident. Les autres volets - consacrés respectivement au cadre de vie et à la vie quotidienne, à la vie sociale des résidents et à l'impact des éléments de santé sur la qualité de vie - paraîtront dans le courant de 2011 et en 2012.

Le premier volet comporte toutefois déjà de nombreuses recommandations sur l'accueil. Il est organisé en cinq parties. La première traite de "l'anticipation de la décision", avec pour objectif de "permettre aux personnes d'anticiper la décision d'entrer en Ehpad en connaissance de cause". La seconde partie est consacrée à l'accompagnement de la décision. Elle préconise notamment de renforcer l'information des personnes âges et des familles lors de la demande d'admission et de faciliter le dialogue entre les intéressés. La troisième partie aborde la question de l'admission et est centrée sur la prise de décision. En ce domaine, les recommandations de l'Anesm visent en particulier la simplification du dossier administratif et l'information sur les droits des usagers. Elles insistent aussi sur l'importance du recueil de l'avis de tous les professionnels qui ont participé à la préparation de l'accueil.

La quatrième partie de ce premier volet concerne l'accueil proprement dit de la personne âgée. L'Anesm insiste sur quatre aspects principaux de ce moment clé. Tout d'abord, il convient de préparer l'arrivée, à la fois entre les professionnels concernés, mais aussi avec la personne âgée et ses proches. Ensuite, il est indispensable de permettre à cette dernière de prendre rapidement ses repères, en désignant un professionnel référent, en prenant du temps pour présenter les lieux et les autres résidents et en proposant à la personne âgée d'être parrainée par un résident plus ancien. Dans le même esprit, il importe d'être très vigilant dans les premières semaines du séjour pour repérer toute difficulté éventuelle. Enfin, il convient également de soutenir les proches, en proposant éventuellement un soutien psychologique.

La dernière partie de la recommandation concerne l'élaboration du projet personnalisé, qui doit être entrepris y compris lorsque la personne a des difficultés de communication et/ou présente des signes de confusion. Le projet personnalisé doit en effet être co-construit avec la personne âgée et ses proches. Il doit être formalisé dans un document et être suivi et régulièrement remis à jour.

Pour plus de renseignements, consultez le site internet de l'Anesm.