Aller au contenu
Prévention

Des ateliers d’activité physique réduisent le taux de chutes dans un Ehpad de l’Allier

le 09 juin 2015
Résident d'Ehpad s'appuyant pour marcher L’introduction d’ateliers d’activité physique dans l’Ehpad Val-de-Sioule à Ebreuil a permis d’améliorer l’équilibre chez les résidents. Et de réduire le nombre de chutes. Une initiative efficace et reproductible.

Fractures, plaies, hématomes, peur de rechuter, perte d’estime de soi… les conséquences physiques et psychologiques des chutes sont nombreuses chez les personnes âgées. Pour ces raisons et parce que les chutes sont un facteur important de perte d’autonomie, l’équipe de l’Ehpad d’Ebreuil (110 places) a décidé de mettre en place un dispositif préventif.  

Concrètement, cela s’est traduit par des ateliers (« équilibre », « gym douce », « wii bowling », « marche accompagnée ») avec un taux d’assiduité de la part des résidents situé autour de 80 %. Plus de la moitié d’entre eux  (52 %) a d’ailleurs participé à au moins un atelier. 

Un bilan positif

Un an après, la maison de retraite a procédé à plusieurs tests d’évaluation : 56 % des personnes âgées ont eu des résidents stabilisés ou améliorés au test d’appui unipodal (qui évalue l’équilibre) et 58 % au test de la vitesse de marche.

Les participants aux ateliers ont connu beaucoup moins de chutes. Elles ont reculé de 25 à 9 % chez les résidents participant à l’atelier « équilibre » et de 24 à 13 % chez ceux qui pratiquent la marche accompagnée. 

Une attention portée à la qualité de vie

Pour le Dr Rosati, le médecin coordonnateur, Damien Simon, l’éducateur sportif, et Christophe Rougemont, l’accompagnant marche, il faut souligner « de façon importante le travail effectué et les bienfaits de l’animation sportive sur les résidents ». Avant d’ajouter qu’ « une réflexion sur la pérennisation des postes des professeurs d’activité physique adaptée mériterait d’être engagée ».

L’équipe présentait sous forme de diaporama l’initiative lors des Journées annuelles de la Fédération français des associations de médecins coordonnateurs en Ehpad (Ffamco) sur les Salons santé autonomie. 

 

> Pour en savoir plus, consultez notre dossier Chutes