Aller au contenu
Prise en charge hospitalière

Cardio-gériatrie : une organisation innovante au service des patients âgés

le 17 avril 2014
[CHU de Poitiers] - L'unité de cardio-gériatrie achève sa première année d'activité au CHU de Poitiers sur un bilan très positif. Grâce à la mutualisation de ces deux compétences, le patient âgé bénéficie depuis avril 2013 d'une prise en charge médico-sociale optimisée.

Il s'agit d'une approche innovante en France. La mise en place de cette filière de soin complète répond à l'augmentation de la population vieillissante, particulièrement touchée par l'insuffisance cardiaque. Les patients pris en charge présentent une polypathologie et souvent des problèmes fonctionnels et sociaux, qui sont ainsi traités au décours de la pathologie cardiaque aiguë qui était le motif d'admission.

L'organisation de la filière de soins

La cardio-gériatrie est localisée dans le pavillon Auguste-Rodin, unité B, sur le site de la Milétrie. L'unité B est composée de 35 lits : 20 lits en MCO*, dont 8 lits identifiés pour la cardio-gériatrie, et 15 lits en SSR*. Les patients de 75 ans et plus sont admis en cardio-gériatrie après passage au pavillon René-Beauchant, aux urgences cardiologiques ou à l'USIC*, de jour comme de nuit. Toutes les entrées se font  avec l'aval d'un médecin cardiologue. La durée habituelle d'hospitalisation en médecine gériatrique est de 10 jours, le patient passe ensuite si besoin en SSR. Cette organisation permet au patient de bénéficier d'une suite de soins en restant dans un secteur unique encadré par la même équipe médicale et paramédicale, de son arrivée des urgences cardiologiques à sa sortie du service.

Le patient peut être suivi sur place, selon ses besoins, par un psychiatre, un kinésithérapeute, une diététicienne, une assistante sociale.

La mobilisation de moyens humains et matériels

L'équipe médicale de cardio-gériatrie est composée d'un médecin référent en gériatrie, le Dr Fabienne Bellarbre, et de deux médecins référents en cardiologie, les Dr Philippe Sosner et Bertrand Gil. Des internes en cardiologie, médecine générale et médecine interne exercent au sein de l'unité et bénéficient ainsi de la double approche spécialisée.

Une infirmière experte en cardiologie a été recrutée et missionnée six mois en amont de l'ouverture de l'unité de cardio-gériatrie, pour assurer le suivi de projet et apporter une compétence spécialisée au sein de l'équipe soignante. Les infirmières de gériatrie, quant à elles, ont été formées sur une journée en cardiologie, et un poste d'infirmière supplémentaire a été créé pour renforcer les équipes de nuit.

« La gériatrie est souvent peu valorisée, ce type de projet s'inscrit dans la philosophie actuelle d'ouverture et de modernisation de la spécialité. Il a permis aux soignants d'intégrer une nouvelle discipline et d'enrichir leurs pratiques. C'est une expérience valorisante qui a suscité beaucoup d'implication », témoigne Sandrine Baudry, cadre supérieur de santé du pôle gériatrie.

Côté équipements, l'unité bénéficie, depuis novembre 2013, d'un échocardiographe à disposition des 180 patients du pôle de gériatrie. Les examens sont réalisés sur place par un cardiologue tous les mardis matins.

Entre le 18 mars 2013 et le 31 janvier 2014, les 8 lits de cardio-gériatrie ont accueilli 146 patients âgés de 87 ans en moyenne.

Demain, l'ortho-gériatrie

Fort de cette expérience, le CHU prépare la mise en place de 6 lits en ortho-gériatrie, intégrés au sein de l'unité C dans le pavillon Camille-Claudel. Fin 2014, ces lits pourront accueillir, directement après leur sortie de SSPI*, les patients « avec profil gériatrique » reçus aux urgences et opérés d'une fracture fémorale.

La future unité fédère urgentistes, anesthésistes, chirurgiens orthopédiques et gériatres. L'objectif de ce projet innovant, mis en place pour la première fois à la Pitié-Salpêtrière en 2009, est de réduire les complications postopératoires et de permettre aux patients gériatriques opérés de retrouver leur autonomie plus rapidement.

Définitions :

MCO : médecine, chirurgie, obstétrique
SSPI : salle de soins post-interventionnelle
SSR : soins de suite et de réadaptation
USIC : unité de soins intensifs de cardiologie

 

Plus d’informations : site du CHU de Poitiers.

 

Consultez notre dossier sur les Maladies cardiovasculaires.

Lire aussi :

Un pôle d'évaluation gériatrique pour une meilleure prise en charge des personnes âgées

Un Ehpad expérimente des téléconsultations en psycho-gériatrie

Six maisons de retraite s’allient au CHRU de Tours

Michèle Delaunay reconnaît le nombre insuffisant de professionnels auprès des personnes âgées