Aller au contenu

Alzheimer : les signes précurseurs de la maladie à la une

le 04 septembre 2014
Alors qu’elle touche 850 000 personnes en France, la maladie d’Alzheimer reste délicate à diagnostiquer. En Macédoine, une campagne de sensibilisation aux signes précurseurs de la maladie a permis une hausse de 215 % des dépistages le mois suivant sa diffusion. Détails.

Parce qu’identifier les premiers symptômes est essentiel dans le traitement de la maladie, le National Neurological Institute de Macédoine a choisi de sensibiliser aux signes précurseurs d’Alzheimer et notamment à la difficulté de se souvenir des événements récents.

L’agence de communication Publicis a interrogé de nombreux malades sur les actualités dont ils se souvenaient. A partir des réponses, des unes de journaux (« The front pages from the past ») ont été réalisées. Bien entendu, le résultat est bien éloigné des événements qui font les gros titres de la presse macédonienne du moment.

Les publicitaires ont diffusé la campagne à la télévision et par voie d’affichage. Résultat : 68 % de la population touchée et une hausse de plus de 200 % des consultations le mois suivant la diffusion de la campagne.

Une initiative touchante alors que la journée mondiale de la maladie d’Alzheimer approche à grand pas.

Pour en savoir plus :