Aller au contenu

Alzheimer : la recherche progresse pour un diagnostic plus fiable

le 01 juillet 2014
[Maisons-de-retraite.fr] - Combien de patients ont un diagnostic erroné de la maladie d'Alzheimer ? La réponse surprend par son ampleur : plus d'un tiers ! Pour limiter les erreurs, les critères de diagnostic doivent être les plus fiables possibles, en particulier au stade très précoce de la maladie. Des chercheurs sont parvenus à un diagnostic simplifié.

Depuis plus de huit ans, une équipe internationale de chercheurs menée par le Pr Bruno Dubois (Inserm, Institut du Cerveau et de la Moelle épinière) œuvre à redéfinir les critères diagnostiques de la maladie d’Alzheimer, établis en 1984. Jusqu’à présent, du vivant d’un patient, on ne peut évoquer qu’une « probabilité de pathologie » identifiable à partir d’un certain niveau de sévérité de démence. C’est ainsi que plus d’un tiers des patients se voient poser un diagnostic erroné de maladie d’Alzheimer, selon le Pr Dubois. Des patients qui ne reçoivent donc pas le bon traitement et/ou la bonne prise en charge.

Un diagnostic simplifié de maladie d’Alzheimer avec des critères plus spécifiques, telle est l’issue du travail publié dans la revue Lancet Neurology de juin. Les chercheurs ont introduit de nouveaux critères diagnostiques, en particulier des biomarqueurs, qui constitueraient de véritables signatures de la maladie. Ces biomarqueurs testés sont mesurés dans le liquide céphalorachidien et sont tracés par neuro-imagerie cérébrale TEP.

En dehors de la recherche, l’utilisation des biomarqueurs reste pour l’instant limitée aux patients jeunes ou aux cas difficiles ou complexes suivis dans des centres experts.

Ecoutez les explications en 2 minutes et en vidéo du Pr Bruno Dubois, sur You Tube.

 

Consultez notre dossier sur la maladie d’Alzheimer.

Lire aussi :

Snapzheimer : une campagne pour sensibiliser les jeunes à la maladie d’Alzheimer

Alzheimer : recherche volontaires pour identifier les facteurs de risque

L’art-thérapie, un moyen d’expression pour les malades d’Alzheimer à domicile

Alzheimer : de découverte en découverte

France Alzheimer lance un appel à signatures