Aller au contenu
Pathologie

Alzheimer : des inégalités régionales dans la prise en charge

le 11 mai 2015
Alzheimer et activité de dominos en Ehpad La maladie d'Alzheimer concerne - selon l'Inserm - 18 % des 75 ans et plus. Soit près d'1 million de personnes âgées. Or, 1 malade sur 2 ne serait pas diagnostiqué et donc pas nécessairement bien pris en charge. L'organisme Cap Retraite a réalisé une étude de la situation région par région qui fait apparaître un certain nombre de disparités.

Pour les patients (à 73 % des femmes et avec 83 ans d’âge moyen), les infrastructures de dépistage les plus efficaces sont située dans les zones urbaines des départements du Nord, des Bouches-du-Rhône et de Paris.

Le sud de la France se distingue

A l’inverse, les zones rurales des départements de la Creuse, des Deux-Sèvres et du Gers, reconnaissent moins de 16 % des malades estimés comme tels. 

Pour Cap Retraite, à fin 2013, 120 000 malades résidant à domicile avaient  pu être accompagnés par l’un dispositifs spécialisés que sont les Equipes Spécialisées Alzheimer à domicile (ESAd), les accueils de jour ou  les séjours temporaires en maison de retraite. Là encore, des inégalités territoriales apparaissent. Schématiquement, le sud de la France propose le plus de services spécialisés pour les malades résidant à domicile. Le département du Gard arrive en tête avec plus de 6,5 places en ESAd pour 100 malades estimés.

Les PASA et les UHR, pas systématiques en Ehpad

Au sein des maisons de retraite médicalisées, les Ehpad, les Pôles d’Activités et de Soins Adaptés (PASA) proposent des activités thérapeutiques de jour pour les résidents. Selon l’étude 2015 de Cap Retraite, les PASA sont présents dans 1 EHPAD sur 6. Les départements les mieux lotis sont le Vaucluse, les Alpes-de-Haute-Provence et le Loiret (avec plus d’1 EHPAD sur 3 équipé). Avec moins d’un Ehpad sur 15 équipé, Paris, l’Aude et le Val d’Oise figurent à la traîne.

Pour les patients au stade sévère, il existe, au sein des Ehpad, des Unités d’hébergement renforcées (UHR). En tête des départements proposant le plus de place, le département des Vosges, suivi par celui de la Haute-Savoie et celui la Savoie.  qui assureraient l’offre de services la plus adaptée.