Aller au contenu

Aidants : avez-vous pensé à un séjour de répit pour vos bonnes résolutions 2015?

le 19 janvier 2015
PAdiscutant_HR.jpg [maisons-de-retraite.fr] - Au moment des bonnes résolutions, pourquoi ne pas songer à un séjour de répit pour 2015. Un bon moyen de recharger les batteries et d'obtenir un peu de soutien. Focus sur les quatre types de « séjours vacances-répit » organisés par l'association France Alzheimer pour votre proche malade et pour vous

L’association France Alzheimer organise, d’avril à octobre, des séjours vacances-répit dans des stations touristiques françaises. Les tarifs sont calculés en fonction des ressources pour permettre aux plus modestes de pouvoir partir en vacances.

 

Une pause dans un « quotidien rythmé par la maladie »

 

Quatre formules sont proposées :

  • « aidants isolés » : la formule accueille des aidants qui se retrouvent seuls après une entrée en institution ou le décès du proche malade ;
  • « détente » : la formule propose, pour la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer – ou d’une maladie apparentée – et son aidant principal, des temps de loisir au sein d’un groupe encadré par des bénévoles formés ;
  • « malades jeunes » : ce type de séjour donne la priorité à des malades de moins de 65 ans et propose des activités assez dynamiques aux malades et à leur proche ;
  • « répit » : cette formule met l’accent sur des activités d’accueil de jour avec des propositions d’activités spécifiques pour les aidants. Une manière pour ces derniers de se reposer.

Pour madame Brodin, « Cette prise en charge par les encadrants est très agréable. C’est un confort qui n’a pas de prix quand vous n’avez plus à assumer un quotidien rythmé par la maladie » Un témoignage parmi d’autres qui traduit bien un besoin fort mais parfois tabou.

Pour en savoir plus, sejoursvacances@francealzheimer.org ou 01 42 97 52 41

Pour aller plus loin, consulter notre dossier Solutions de répit