Aller au contenu
À la une
  • Lancement du Plan national maladies neuro-dégénératives 2014-2019 21.11.2014

    [maisons-de-retraite.fr] - Le 18 novembre dernier, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat chargée de l’Enseignement supérieur et de la recherche, et Laurence Rossignol, secrétaire d’Etat chargée de la Famille, des Personnes âgées et de l’Autonomie ont lancé le Plan national maladies neuro-dégénératives 2014-2019. Ce plan fait suite au plan Alzheimer 2008-2012 et est désormais élargi à l’ensemble des maladies neuro-dégénératives (Alzheimer, Parkinson, Huntington, Sclérose en plaques…).

    Lire la suite

  • Seniors et personnes âgées, la même perception de la santé ?

    L’Inpes réalise une étude sur les comportements des seniors en matière de santé. 04.11.2014

    [maisons-de-retraite.fr] - A travers son étude sur les différents comportements de santé des 55-85 ans, l’Inpes publiait le 9 octobre dernier les résultats via l’analyse des données du Baromètre Santé Inpes 2010. Selon les données, il émanerait « une population hétérogène vivant plutôt bien son avancée en âge » indique le dossier de presse de l’Inpes.

    Lire la suite

  • L'allocation de solidarité aux personnes âgées revalorisée dès le 1er octobre

    L'allocation de solidarité aux personnes âgées revalorisée dès le 1er octobre 24.10.2014

    [maisons-de-retraite.fr] – 800 € par mois pour une personne seule, 1242 pour un couple. Ce sont les nouveaux montants de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) dont le versement aura lieu début novembre.

    Lire la suite

  • Des résidents de plus en plus dépendants

    Huit pathologies en moyenne pour les résidents d’Ehpad 20.10.2014

    [maisons-de-retraite.fr] - En moyenne, les résidents des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) présentent huit pathologies ont un besoin en soins croissant. C’en tout en cas ce que rapporte la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, la CNSA, dans une étude intitulée « Les soins en Ehpad en 2013 ».

    Lire la suite

  • Campagne « La grippe, ce n’est pas rien. Alors je fais le vaccin »

    Les plus de 65 ans invités à se faire vacciner gratuitement contre la grippe saisonnière. 15.10.2014

    [maisons-de-retraite.fr] A l’approche de la saison hivernale, la campagne annuelle de lutte contre la grippe saisonnière est désormais lancée. Ainsi, jusqu’au 31 janvier 2015, les personnes âgées de plus de 65 ans peuvent se faire vacciner gratuitement en France métropolitaine, en Martinique, en Guadeloupe et en Guyane.

    Lire la suite

le dossier du mois

Perte d'audition

La perte d’audition est fréquente avec l’âge : on estime qu’entre trois et quatre millions de Français souffrent de surdité liée à l’âge, ou presbyacousie.

La santé des seniors

Dépression

Selon les dernières enquêtes réalisées en France, environ 8 % des 18-75 ans souffrent d’épisodes dépressifs. Les femmes sont deux fois plus touchées que les hommes. Par ailleurs, 33 % des résidents d’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) souffriraient de dépression (Drees, ministère de la Santé, 2006). Pourtant, le fait d’être triste ou pessimiste ne doit pas être considéré comme normal lorsque l’on est âgé.

 
Le métier du mois

Médecin gériatre

Le médecin gériatre n’est pas le spécialiste d’un seul organe. Il doit comme le généraliste avoir une approche globale de son patient pour prioriser les interventions nécessaires. Il doit maîtriser et prévenir les évolutions de l’état de santé de la personne âgée en termes de pathologies et de handicap. Dans le cadre d’un parcours global de soins, il met en œuvre les traitements qui permettront à la personne âgée de vivre dans les meilleures conditions possibles, à domicile ou en établissement.

Le dico médical

» Age osseux (calcul de l') ?

Evaluation de l'age d'un enfant à partir d'une radiographie du poignet (ou de certains os). Les os du poignet ne sont pas tous visibles avant un âge précis pour chacun d'eux. Leur présence, ou leur absence, permet d'avoir une idée assez précise de l'avance ou du retard de croissance d'un enfant.