Aller au contenu
À la une
le dossier du mois

Les métiers du social

Les métiers du social recouvrent des métiers souvent complémentaires. Bien que les frontières de leurs interventions soient en mutation, on peut distinguer quatre familles de métiers : celle du conseil et de l'assistance, qui regroupe les métiers de psychologue, d’assistant de service social, ou de mandataire judiciaire à la protection des majeurs, celle de l'éducation, qui concerne les métiers d'éducateur, celle de l'animation et celle de l'aide à domicile.

La santé des seniors

Grippe

Chaque année, la grippe saisonnière touche entre 1,5 et 2,5 millions de personnes en France, et provoque entre 4 000 et 6 000 décès. La majorité d’entre eux ont lieu chez les 65 ans et plus.Qu’est ce que la grippe ? Comment est-elle soignée ? En quoi consiste la prévention ?

 
Le métier du mois

Médecin coordonnateur

La présence d’un médecin coordonnateur est obligatoire depuis 2005 dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Le médecin coordonnateur contribue à la qualité de la prise en charge gérontologique des personnes âgées dépendantes en favorisant la coordination des actions et des soins entre les différents professionnels de santé (salariés ou libéraux) appelés à intervenir auprès des résidents.

Le dico médical

» Dermatologie et vénéréologie ?

La dermatologie est la partie de la médecine qui étudie la peau, les cheveux et les ongles, leurs fonctionnements, leurs maladies et les moyens de les soigner. Les maladies de la peau ont des relations étroites avec les maladies générales. D'où les liens entre la dermatologie et la médecine interne. La vénéréologie concerne les maladies transmises par les relations sexuelles. Les premières maladies transmises par les relations sexuelles connues, comme la syphilis, se manifestent d'abord par des boutons. C'est pour cela que la vénéréologie a été rattachée à la dermatologie.Les dermatologues prennent en charge les maladies sexuellement transmissibles. Aujourd'hui on parle plutôt des maladies sexuellement transmissibles (MST) qui sont aussi étudiées parmi les maladies infectieuses ou en médecine interne. Il ne faut pas confondre la vénéréologie avec la "sexologie" qui, elle, étudie les troubles de la sexualité (impuissance, frigidité, etc). Les médecins emploient familièrement l'expression :"dermato".